Cyclo-Cross - 2 novembre 2017

#EUROCROSS17, LES PLUS GRANDS SPÉCIALISTES EN SCÈNE À TÁBOR

Dimanche 5 novembre, Tábor (République Tchèque) accueillera l’une des éditions les plus enthousiasmantes jamais organisée des Championnats d’Europe de Cyclo-cross. La ville de la Bohême-du-Sud, qui est depuis toujours une référence pour les manifestations internationales de cyclo-cross (trois championnats du monde y ont été organisés depuis 2001), s’apprête à être encore le théâtre de défis de haut niveau.

236 athlètes, qui représentent 15 pays, sont inscrits à la manifestation continentale. Dimanche (le samedi est réservé aux Masters), cinq titres seront attribués : Hommes Élite (48 inscrits), Hommes Juniors (70 inscrits), Hommes Under 23 (50 inscrits), Femmes Under 23 (40 inscrites) et Femmes Élite (28 inscrites).

Chez les Hommes Élite, c’est le défi entre les coureurs de la Belgique et ceux des Pays-Bas qui est le plus attendu, car ces deux pays se présenteront sur la ligne de départ avec des coureurs de très haut niveau. L’actuel Champion d’Europe, le belge Toon Aert, tentera de défendre son titre remporté l’an passé à Pont-Château (France) et devra lutter contre des adversaires importants, en particulier l’ancien champion du monde (qui remporta son titre Élite justement à Tábor en 2015) Mathieu van der Poel (Pays-Bas) qui a remporté les trois épreuves de Coupe du Monde disputées jusqu’à présent au cours de cette saison.

D’autres athlètes partent favoris pour l’épreuve clou : le hollandais Lars van der Haar, en parfaite forme physique, et les belges Laurens Sweeck, l’expert Kevin Pauwels, sans oublier Michael Vanthourenhout qui a montré une progression continue dans cette partie de la saison.

La championne du monde en titre Sanne Cant (Belgique) et Maud Kaptheijns (Pays-Bas) seront au centre de l’attention pendant la course réservée aux Femmes Élite, à laquelle participeront également l’experte britannique Nikki Brammeir et les hollandaises Annemarie Worst et Sophie de Boer, deuxième il y a moins de deux semaines lors de la Coupe du Monde de Koksijde.

Après avoir remporté l’an dernier les titres de champion du monde junior en cyclo-cross et contre-la-montre individuel, le talentueux britannique Tom Pidcock sera l’homme à battre dans la course des Under 23. Champion d’Europe Junior 2016, il devra affronter l’ancien champion du monde Eli Iserbyt (Belgique) et Jens Dekker (Pays-Bas), qui s’annoncent protagonistes avec le belge Thijs Aert.

Chez les Femmes, l’italienne Chiara Teocchi tentera le doublé, tandis que chez les juniors on attend surtout l’athlète tchèque Jakub Schierl et les hollandais Pim Ronhaar et Ryan Kamp.

Rocco Cattaneo, Président de l’Union Européenne de Cyclisme : « Les championnats d’Europe de Cyclo-cross sont le dernier grand rendez-vous de la saison concernant l’activité de l’UEC, qui coïncide cependant avec l’un des premiers événements importants au niveau international de cette discipline fascinante. L’Europe est depuis toujours considérée comme la patrie du cyclo-cross et Tábor en sera encore une preuve dans quelques jours, avec tous les meilleurs spécialistes au départ, des femmes et des hommes dont nous entendrons encore parler pendant les trois prochains mois et pas seulement. Le week-end prochain à Tábor, nous n’assisterons pas uniquement à une compétition technique, mais à une véritable fête du cyclo-cross, grâce aussi aux championnats réservés aux catégories masters le samedi, qui ouvriront ces deux journées très intenses. Je souhaite remercier la Fédération Cycliste de la République Tchèque, le comité d’organisation guidé par Petr Balogh et tous les bénévoles qui ont mis leur passion et leur grand professionnalisme au service de ces championnats ».

Info #EuroCross17 – cliquez ici